Alimentation

Ratte qui mange

Sommaire

Régime alimentaire

Le rat est un animal omnivore opportuniste, il mangera donc tout ce qui lui tombe sous la patte si c'est comestible et plaisant. Il vous incombe alors de surveiller ce que mangent vos animaux, afin d'éviter tout malencontreux accident...

Avertissement : dans tous les cas, évitez de nourrir votre rat à travers les barreaux de sa cage, ce dernier pourrait en effet prendre l'habitude de gnapper tout ce qui dépasse, y compris les doigts d'éventuels curieux !

Nutrition et connaissances de base

La nutrition (du latin nutrire : nourrir) peut recouvrir deux sens, selon que l'on s'intéresse spécifiquement aux mécanismes physiologiques, ou plus généralement à l'apport d'aliments à l'organisme dans son ensemble. C'est de ce deuxième sens qu'on parlera ici.

Voir aussi l'article : Système digestif

Besoins nutritionnels et nutriments

Les nutriments, sont des éléments nutritifs constitués par l'ensemble des composés organiques et minéraux nécessaires à l'organisme vivant pour assurer et entretenir la vie. Parmi les nutriments vous trouverez :

  • L'eau, le plus indispensable de tous les nutriments, elle a un caractère essentiel pour tous les processus biologiques.
  • Les glucides ou hydrates de carbone, qui sont les sucres et les substances apparentées (amidon, fibres, etc.). Ils constituent la principale source d'énergie dans l'alimentation.
  • Les lipides constituent la matière grasse des êtres vivants.
  • Les protéines, composés par une ou plusieurs chaîne(s) (ou séquence(s)) d'acides aminés liés entre eux.

Voir l'article détaillé : nutriment

En pratique

Mélanges

Mélange "suprême"

Vous pouvez acheter des graines « spécial rat » dans le commerce. Mais évidemment il en existe de toutes qualités... il est important que cela soit équilibré et pas trop gras. (ci-contre, le mélange pour rat de la marque suisse Suprême, à 14,7 % de protéines et 5.5 % de graisse brute) Certains préfèrent faire leur propre mélange. (Voir "liens externes") Cela demande certaines connaissances en diététique et il faut prendre en compte les besoins alimentaires du rat, sinon les conséquences d'un mauvais mélange peuvent être désastreuses sur la santé de l'animal.

Boisson

Pipette en bouteille
Pipette en récipient

Il est important que le rat ait continuellement de l’eau fraîche et propre à sa disposition. Préférez l'eau minérale à l'eau du robinet, pouvant contenir des bactéries. Changez donc régulièrement l’eau de sa pipette ou de son bol. Il existe par ailleurs plusieurs sortes et tailles de pipettes, à vous de voir celle que vous préférez ! Et n’oubliez pas de vérifier que votre rat sait comment y boire !

Barre à ronger
Friandises

Friandises et compléments

Il est bien que le rat ait une barre à ronger dans sa cage, ce qui lui permettra d'user ses dents dont la pousse est régulière. Il s'agit d’un bâton de bois enrobé de graines, qui se fixe facilement aux barreaux de la cage de votre compagnon. On en trouve dans tous les magasins consacrés aux animaux mais on peut le remplacer par du pain très sec.

Il existe aussi des compléments pour rats sous forme de poudre à mélanger à la nourriture, de vitamines à mettre dans l’eau ou encore de pierre à ronger remplie de minéraux. Ce n’est pas indispensable mais peut être utile.

Vous pouvez trouver des friandises pour rats (drops, boules de fromage...) dont il ne faut pas abuser mais qu’ils apprécient beaucoup.

Aliments frais

N'hésitez pas à donner à votre rat des fruits et légumes frais et nettoyés à volonté, voire même d’autres aliments de votre quotidien en petites quantités! Retirez après 24 heures de la cage tous les restes d’aliments frais avant que ceux-ci ne pourrissent.

Interdits alimentaires

Certains aliments sont à bannir chez les rat, en raison de leur toxicité, de leur consistance ou de l'incapacité des rats à les assimiler (les rats ne vomissent pas, n'ont pas de "renvois aigres" ni de gaz).

Ainsi, le chocolat, les bonbons en tout genre, l’alcool, la caféine, la théine, les boissons gazeuses...sont des interdits. Les agrumes sont également à éviter absolument chez les mâles car ces fruits peuvent provoquer chez eux des tumeurs rénales. Le pépins et noyaux de certains autres fruits renferment du cyanure qui pourraient leur être mortel.

Évitez trop de blé en grain, le son irrite leur estomac. Le choux, le persil, l'ail, l'oignon, l'échalote, la rhubarbe... sont à proscrire car toxique pour eux. Ne pas donner de haricot cru. Attention à la pomme de terre, germe et plantule sont toxiques, ainsi que les épluchures et les endroits où le légume est vert.

En toute logique, bannissez de la gamelle de vos rongeurs les aliments collants, trop chauds, trop froids, trop gras, trop sucrés, trop acides, trop épicés, périmés, pas mûrs ou crus (évitez la viande et les œufs crus)...

En revanche les autres fruits et légumes sont à donner à volonté, les féculents et les viandes cuites sont à quantifier, tout comme les laitages. Les œufs se donnent cuits. Faites attention aux arêtes de poisson ou à tout ce qui pourrait être dangereux.

Stop aux idées reçues : ce n'est pas parce que vous aller donner de la viande a votre rat que celui-ci va se transformer en un carnivore assoiffé de sang !

Les aliments autorisés
Les aliments interdits

Sachez varier leur alimentation tout en évitant de donner des aliments qui pourraient leur nuire !

Alimentation selon les individus

Cet article est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

Les besoins nutritionnels du rat varient avec l'âge (jeune en croissance, adulte, rat vieillissant) et la condition physiologique de l'individu (en pleine santé, malade, gestant). Il est donc important de lui apporter ce dont il a besoin, selon les circonstances.

Alimentation du jeune en croissance

Les besoins d'un jeune rat en croissance sont importants, car il doit se construire. Il faut lui apporter environ 18% de protéines et 5% de lipides.

Alimentation du rat adulte

Alimentation dite "d'entretien", dès 5 mois. Il faut lui apporter environ 14% de protéines et 4% de lipides.

Alimentation du vieux rat

Il faut éviter qu'il ne perde du poids. De plus, il est préférable de baisser le taux de protéines (Passer de 14% à 12 ou 13%) pour soulager les reins.

Alimentation du rat en surpoids

Il suffit de rééquilibrer son alimentation et d'éviter les friandises. Faites-lui faire de l'exercice et surtout ne l'affamez pas.

Alimentation pour faire grossir

Pour faire grossir un rat, il faut augmenter le taux de graisse dans son alimentation, sans abuser évidemment. Faites le manger des choses appétantes!

Alimentation lors de la reproduction

La femelle en gestation ou allaitante a besoin de soins particuliers. Il faut lui apporter environ 19% de protéines et 5% de lipides tout en doublant l'apport en calcium.

Alimentation du rat malade ou convalescent

L'équilibre importe peu dans un premier temps, il faut que le rat mange, proposez-lui des choses appétantes.

Ratte malade en train de manger

le rat malade ou convalescent, qui a perdu l'appétit, apprécie particulièrement des aliments enrichis en protéines et vitamines (qui offrent tous les éléments nutritifs), on trouve ceux-ci en pharmacie sous forme liquide (en brique), l'aliment a une apparence lactée comme un "frappé" et une fois entamé se conserve 3 à 4 jours au réfrigérateur. De plus les différents arômes (vanille, fraise, fruits des bois, chocolat,...) qui existent sur le marché sont une vraie friandise pour le rat.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Outils personnels
Divers